dimanche 2 septembre 2012

Des étoiles plein les yeux !

Et même des étoiles doubles !

Jorge Jaramillo de Colombie a montré récemment ce modèle d'étoile double sur base oiseau. Attribué ici à Ralf Konrad, il a certainement été découvert indépendamment par d'autres. Je l'avais déjà plié en 2006, puis complètement oublié.

Cette fois, j'ai tenté quelques variations. D'abord à partir du carré :

Double star from one square


Puis d'autres formats, pentagone, hexagone, octogone.
Les vues en transparence sont séduisantes :

Double star from pentagon, backlitDouble star from pentagon, backlit
Double star from hexagon, backlit Double star from hexagon, backlit
Double star from octagon, backlitDouble star from octagon, backlit

J'ai fait un tutoriel pour l'étoile pentagonale, c'est dans cet album.


Plusieurs personnes se sont mises à la tâche et ont trouvé d'autres variations ;

Peter Mélisandianesque* StarAn eight point double star
Dasa cousin

D'autres exemples dans cette galerie.
A qui le tour ?


En 2007, Thierry Eléore avait publié sur le forum francophone d'origami une étoile du même genre :

8 pointed star

Modèle plié à partir d'un canevas de pli (qui a disparu dans les poubelles de l'Histoire) ; frustrant par le manque de points de repère, le collapse à la Joisel (on préplie et on se démerde), difficile d'obtenir un résultat présentable. A l'époque, j'en avais aussi fait diverses variations.

Je vous recommande d'employer la méthode décrite dans mon album ci-dessus, elle est bien plus agréable.

mercredi 4 juillet 2012

Convention origami USA New York

Manhattan

Migration transatlantique à fin juin pour assister à la convention de New York. L'occasion de voir en personne des gens que j'ai connus sur internet, et de faire un peu de tourisme, il y a toujours quelque chose à voir dans cette ville.

J'ai exposé une douzaine de mes quilts:

Origami USA Convention 2012
Origami USA Convention 2012

L'exposition est toujours passionnante. A relever: l'emploi de tessellations pour recouvrir de petits meubles:

Origami USA Convention 2012

Toutes les photos sont dans cet album.

Avec l'assistance de Philip Chapman-Bell, j'ai enseigné mon lotus modulaire. L'atelier s'est bien déroulé, tout le monde a terminé dans les temps et le modèle a été apprécié.

Lotus for OUSA

Ledit Philip a également été réquisitionné pour m'enseigner le Jackstone, un classique qui manquait à mon répertoire:

Jackstone on my windowsill

Le volet touristique est à voir dans cet album.

samedi 19 mai 2012

Diagramme ou vidéo ?

That is the question...

6-pointed crown

J'ai commencé à m'intéresser à l'origami vers 2003-2004, juste avant la popularisation de la vidéo. Pas d'autre choix que de transpirer en déchiffrant des diagrammes, seule dans mon coin. Un apprentissage parfois rude et frustrant, mais qui m'a donné d'excellentes bases pour comprendre comment un modèle se construit et me lancer dans mes propres créations.

Le diagramme ne donne pas toutes les clés, il faut deviner ce qui se passe entre deux étapes, cela oblige à avoir une réflexion analytique, saisir le but de la manoeuvre. Il permet de visualiser plusieurs étapes en même temps. Il reste mon support préféré.

La vidéo vous guide pas à pas, selon un processus linéaire, il suffit d'imiter. Difficile d'avoir une vue d'ensemble, sauf à jongler avec la fonction avance/recule. Le niveau technique est parfois médiocre: image floue, couleur de papier ne contrastant pas assez avec le fond, pliage sous les mains ou hors-champ, etc.

Pas besoin de vous faire un dessin (ou diagramme!), je ne suis pas une fan de la vidéo pour enseigner l'origami. A l'exception de celles de Sara Adams, qui sont remarquables; techniquement impeccables, très didactiques, et jamais sans l'accord du créateur du modèle. Chaque vidéo est éditée et montée comme un film de cinéma, ce n'est pas un enregistrement brut simplement envoyé sur YouTube.
Si vous ne connaissez pas son site, c'est ici

Déclaration de conflit d'intérêt: la dernière vidéo de Sara concerne ma couronne.

lundi 16 avril 2012

Exposition Galerie de l'Horloge

J'ai le plaisir de participer prochainement à une exposition à Genève, en collaboration avec Irena van Berkel, peintures à l'acrylique, et jean d'Hau, sculptures:

Galerie de l'Horloge, Genève

Dates: 21 avril au 6 mai 2012

Vernissage le samedi 21 avril de 17 à 21 heures
Horaire:
mercredi 16-19 h
vendredi 17-20 h
samedi 15-19 h
dimanche 15-19 h

Lieu: Galerie de l'Horloge
17, Avenue de la Jonction, 1205 Genève

Soyez les bienvenus si vous habitez ou passez dans la région.

Il y aura des photos dans cet album.
Mon catalogue en pdf.

mardi 28 février 2012

Rencontres d'origami à Genève

La 7ème édition de cette manifestation biennale a eu lieu du 24 au 26 février 2012, superbement organisée par Evelyne, Ghislaine, Béa et leur équipe.
Les invitées, Dasa Severova et Janneke Wielinga, ont payé de leur personne, enseignant inlassablement pendant les 3 jours.

J'ai plié le cuboctaédre en bandes de Dasa

Knotology cuboctahedron

la chemise avec cravate et l'ours de Asako Moriya enseignés par Janneke

Shirt with tie by Asako Moriya Bear by Asako Moriya


Le thème de cette année était les quatre saisons. Pure coïncidence, il y a une ruelle qui porte ce nom derrière la gare de Genève.
Four seasons by Chantal Four seasons by Janneke Four seasons by me
SpringSummerAutumnWinter

Sans oublier Dasa, qui avait trié ses créations par couleurs pour figurer les saisons. La tessellation de Chantal (première photo) est ma favorite.

J'ai enseigné ma couronne et la binzbox.

Le samedi soir, nous avons eu une démonstration de tambours japonais.
Je suis arrivée tard le dimanche matin, j'ai loupé un atelier intéressant, le phare enseigné par Arno. C'est la vie!

Un modèle que je connaissais déjà, mais on ne s'en lasse pas: l'étoile-pyramide de Robin Scholz:

Double star puff pyramid by Robin Scholz Robin teaching

Voici enfin la vitrine du local, squattée par les tessellateurs:

Tessellations window

Retrouvez toutes mes photos dans cet album.

dimanche 1 janvier 2012

Bonne Année 2012 !

Happy New Year !

Kiss me cube de Natale Fietta
12 carrés de kami
Diagramme dans le livre de la convention italienne 2011

dimanche 18 décembre 2011

Convention italienne d'origami

8 au 11 décembre 2011 à Tabiano Bagni, près de Parme. Une bonne cuvée: des invités de marque (Giang Dinh, Jun Maekawa, Paul Hassenforder), une exposition d'excellent niveau, un défilé de mode époustouflant, trop d'ateliers intéressants en même temps. Tout cela dans la bonne humeur communicative des Italiens. Vivement la prochaine!

Toutes les photos dans cet album.

The Maekawas

Jun Maekawa et son épouse, derrière eux deux des 4 rideaux en tessellations par Paul Hassenforder.

Paper fashion

Roberto Gretter, président du Centro Diffusione Origami, le seul mâle du défilé de mode.

Giang Dinh bear by me

Mon premier essai de l'ours de Giang Dinh; j'ai encore une marge de progression dans le wet-folding...

Saadya Sternberg

L'expo de Saadya Sternberg, que je voyais pour la première fois.

Zipper by Ilan Garibi

Tessellation en fermeture-éclair, par Ilan Garibi. Il a enseigné, avec son enthousiasme habituel, la version réduite, en brun.

lundi 7 novembre 2011

Lyon ultimate origami convention

La 5ème édition de ces rencontres a eu lieu au du 28 au 30 octobre 2011 au CISL de Lyon. C'était ma première participation, l'accent mis sur les modèles hypercomplexes m'avait jusqu'à présent dissuadée. Mais quand j'ai vu qu'ils invitaient mon pote Eric Gjerde...

Le centre international de séjour de Lyon fournit un hébergement et une nourriture plutôt basiques, largement compensés par la qualité de l'expo et des ateliers. Pas eu le temps de faire du tourisme, seulement 2 balades dans le quartier pour admirer les peintures murales.
Nicolas Terry et son équipe d'organisation ont abattu un travail considérable, je tiens à les en remercier.

Eric a fait plusieurs ateliers de tessellations, voici le résultat de l'un d'entre eux:

Lyon origami convention

Brian Chan nous a joué un morceau de musique sur son ukulélé pliable:

Lyon origami convention

Le troisième invité, Fernando Gilgado, nous a fait un exposé sur ses méthodes de création, avec traduction simultanée espagnol-anglais puis anglais-français, un melting-pot linguistique du plus bel effet!

J'ai enseigné une version réduite (sur une grille de 24x24) de ma tessellation de twists encadrés:

Lyon origami convention

Le CP est disponible.
De nombreuses variations sont possibles, j'avais demandé à Robin et Dasa d'amener les leurs, nous les avons groupées en une jolie exposition:

Lyon origami convention
Lyon origami convention

J'ai suivi l'atelier de Michel Lucas sur les rosettes octogonales de Tomoko Fuse:

Lyon origami convention

Juste pour savoir s'il y avait des trucs que je n'avais pas encore découverts par moi-même.

Toutes les photos dans cet album.

samedi 20 août 2011

Origami pour le public

QRpropopulo

Pour ceux qui n'ont pas de téléphone cellulaire dernier cri à portée de main, ce QR code correspond à l'URL du groupe flickr origami for the people:
http://www.flickr.com/groups/origami_pro_populo

Le groupe, qui compte à ce jour une centaine de membres autour du globe, collectionne les photos de pliages installés sans autorisation dans des lieux publics et abandonnés à leur destin.

Tout a commencé par une boutade au printemps 2009, dans une bibliothèque du Massachusetts:

The Installed Tessellation

Les installations se font le plus souvent de manière improvisée, en utilisant des structures pré-existantes, panneaux de signalisation, mobilier urbain, monuments... Elles peuvent aussi être conçues spécifiquement pour un site:

Astor Place

C'est une manière ludique de se débarrasser de ses pliages, plutôt que de les mettre à la poubelle.

Lors de mes dernières vacances, j'ai eu la surprise de découvrir ceci dans une fontaine à Ljubljana, en Slovénie:

Origami by the peopleOrigami by the people

Les auteurs de cette charmante installation me resteront à jamais inconnus. Je profite de cette tribune pour leur dire merci.

mardi 5 juillet 2011

Convention origami USA New York

Déjà ma 5ème d'affilée, je vais demander un badge de pro!
C'est le moyen le plus pratique de voir mes amis américains, et j'ai fini par trouver mes marques dans cette ville de fous.

OUSA 2011 exhibition

Toshikazu Kawasaki était, comme cette rose l'indique, l'hôte d'honneur. J'étais contente de pouvoir examiner de près ses travaux sur les spirales, qui m'ont été d'une grande inspiration pour mes quilts.

Pour mon exposition, j'ai amené la série Fleur-de-Lys inspirée par Roman Diaz, une nouvelle version de mon lotus, quelques boîtes, quilts et tessellations iso-area:

OUSA 2011 exhibition OUSA 2011 exhibition OUSA 2011 exhibition

Toutes les photos de l'exposition dans cet album.

J'ai participé à un intéressant atelier de "smocking", l'équivalent en tissu des tessellations, animé par Jeannine Mosely, nous avons réalisé le motif blanc, à gauche sur cette photo:

OUSA 2011 exhibition

Pour mon atelier, j'avais choisi d'enseigner ma couronne, j'en avais même amenée une grandeur nature, mais cela n'a pas attiré la foule. Peu importe, je me suis bien vengée; avec l'aide de Philip 26 couronnes furent installées en ville, en voici quelques unes:

Crown 2 Crown 7 Crown 10 Crowns 14 & 15

Quelques grues se sont perchées sur les mangeoires cubistes de la High Line:

Cubist Bird Feeder Birding the feeders

Le reste de mes pérégrinations est documenté dans cet album.

jeudi 9 juin 2011

Le secret de Victoria

Victoria's tato-box

La marque de lingerie Victoria's secret a sorti il y a 2-3 ans un emballage-cadeau qui a fait jaser dans le petit monde de l'origami: une boîte-tato octogonale à partir d'un cercle, fermée par une petite rose. Très joli en effet.

Ma version part d'un carré, les coins étant utilisés pour une petite décoration d'inspiration florale au centre. J'aime ce modèle pour son élégance, et aussi pour l'efficience de la séquence de pli, qui ne laisse aucune marque sur le modèle terminé. Si vous voulez juger par vous-même, tous les secrets de Victoria sont dévoilés dans ce tutoriel.

lundi 16 mai 2011

Dites-le avec des fleurs

Flash-back ; cette photo date de 2007

Pentagonal dishes, side view

Ces deux boîtes sont pliées à partir d'un pentagone. La jaune, celle de droite, a des potentialités intéressantes, il m'aura fallu attendre 4 ans pour les découvrir. Si on en plie plusieurs, de tailles décroissantes, cela fait une fleur:

Lotus

J'ai essayé de la fourguer à quelqu'un en prétendant que c'était une rose, cela n'a pas marché (Ah, les hommes...) Alors ce sera un lotus, jusqu'à preuve du contraire.
Le canevas de pli, aussi disponible en pdf, n'est pas très compliqué, je vous encourage à l'essayer:

Lotus unit CP

D'autres configurations sont possibles, en variant la taille du pentagone central:

Lotus unit variations

mardi 19 avril 2011

Demandez le programme!

Le Grand Théâtre de Genève annonce ce soir le programme de la saison 2011-2012.
Chaque spectacle est représenté par un pliage, ou une construction en papier, de ma conception. Les modifications d'images et l'insertion du texte sont l'oeuvre de M. Aimery Chaigne.

Un challenge intéressant; l'artiste, et surtout l'artiste amateur, s'efforce habituellement de produire un objet joli, bien fini, prêt à être exposé. Il s'agissait ici de réaliser des "supports à Photoshop", alors adieu les papiers bariolés et les petites fioritures, il faut des formes épurées reconnaissables au premier coup d'oeil.

Voici quelques exemples, avant et après maquillage:

La couronne de Richard III:

6-pointed crownLa couronne de Richard III

Le canevas de pli est disponible.


L'hélicoptère de l'enlèvement au sérail:

DSCN8170DSCN8168

Une commande qui m'a forcée à réfléchir hors de mes ornières mentales habituelles, une agréable collaboration, un résultat plaisant à regarder: je suis plutôt satisfaite de cette expérience. Qui va d'ailleurs se poursuivre au fil de la saison, affaire à suivre, donc!

dimanche 13 mars 2011

Génération Y

Après avoir créé une trentaine de quilts modulaires ces derniers mois, j'ai eu envie de me remettre aux tessellations. De nombreux plieurs s'y adonnent depuis la publication du livre d'Eric Gjerde, ce qui est en soi une bonne chose, mais il devient plus difficile d'innover.
J'ai décider d'étudier à nouveau le twist en Y, qu'il me semblait ne pas avoir beaucoup vu récemment. A savoir l'intersection de 2 plis perpendiculaires et d'une diagonale, ce dernier pli étant plus large que les deux premiers.
Matériau: Tant 35 x 35 cm, grille carrée 1/48. Le papier Tant est agréable au toucher, plus facile à préplier que la peau d'éléphant, mais moins résistant que celle-ci aux manipulations itératives. A proscrire pour les modèles hypercomplexes. à mon avis.

Un premier motif: détail:

Y twists iso-area tessellation

La tessellation complète et le CP:

Y twists iso-area tessellation Y twists iso-area tessellation CP

Iso-area, comme certains l'auront probablement remarqué, c'est à dire que l'ensemble des plis vallée correspond à l'ensemble des plis montagne via une transformation isométrique. Une propriété qui peut donner des migraines lors du pliage mais rend le CP facile à dessiner.
Daniel Kwan a fait de nombreuses tessellations de ce genre, visibles dans cet album. Il les conçoit directement sur CP, alors que je travaille sur le papier et dessine le CP après coup pour expliciter mes découvertes.

Une variation du motif ci-dessus, toujours iso-area:

Y twists iso-area tessellation variation, backlit

Un arrangement en croix, non iso-area:

Y twists tessellation, backlit

Des twists alignés, iso-area:

Y twists iso-area tessellation variation 2

Enfin, un mélange de twists Y et de twists carrés, qui n'est autre que la version iso-area d'une de mes tessellations de 2006:

Arrows iso-area

lundi 31 janvier 2011

D'où vient l'inspiration ?

Une question que l'on me pose parfois, à laquelle je n'ai pas de réponse définitive.
Cela commence souvent par une rencontre, un moment de partage, une discussion en ligne avec des amis, et une bonne dose de ce hasard qui fait si bien les choses. Comme dans l'histoire que je vais vous raconter ci-dessous.

A la convention italienne de 2007, Emma Frigerio, éminente prof. de maths turinoise, m'a appris à plier une jolie boîte:

Emma's box

J'en ai fait des variations triangulaires et hexagonales:

Emma's box variation Emma's box variations

J'ai rajouté un twist au milieu, puis quelques ornementations sur le cadre:

Framed twist Framed twists in twisted frames

Ensuite, le stade de la tessellation du motif de gauche ci-dessus:

Framed twists

Une deuxième version de ces Twists encadrés, plus petite et en blanc, en réponse à un challenge de tessellations d'Eric Gjerde à la convention de New York en 2009:

OUSA 2009 exhibition

Cette dernière version faisait partie des pièces que j'ai exposées aux rencontres d'origami de Genève en février 2010:

Rencontres d'origami Genève 2010

Sa photo prise par Dasa Severova a donné envie de la plier à Peter Caine, Parisien d'adoption.
Après 3 ans et 15'000 km, l'histoire n'est pas encore terminée!

A suivre...

Mise à jour février 2011:

Une intéressante variation par Dasa:

how inspiration jump around

samedi 1 janvier 2011

Des fleurs sous le sapin

C'est le résultat d'une collaboration impromptue sur la Toile avec Evi Binzinger, talentueuse origamiste allemande. Je vous recommande de jeter un coup d'oeil à sa galerie.

Elle a créé un sapin de Noël qui m'a bien plu:

origami pine tree

Après quelques ruminations, il m'est apparu que son module était très similaire à une fleur de Kara Louie dont on peut trouver le diagramme sur cette page.
Voici ma version du sapin avec de la neige dessus:

Pine tree by Evi Binzinger, with snow

Evi a regardé le diagramme et m'a expliqué qu'elle pliait les rabats à l'intérieur d'une autre manière:

origami pine tree - bottom view

J'ai alors pensé qu'on pouvait profiter d'un papier bicolore et squasher les rabats pour former une fleur (à partir d'un carré, d'un pentagone et d'un hexagone, respectivement):

Flowers for EviPentagonal flowerTriangular flower

Finalement, nous avons chacune fait encore une autre version du sapin avec de la neige:

origami pine tree with snowPine tree by Evi Binzinger, with snow, variation

Je vous souhaite à tous une Bonne Année 2011, pleine de créativité et de rencontres enrichissantes!

lundi 22 novembre 2010

Spirales

Ces dernières semaines, j'ai travaillé sur les spirales.
Ce domaine a été exploré, entre autres, par Tomoko Fuse et Toshikazu Kawasaki. Ne possédant pas leurs livres, j'ai certainement redécouvert certains de leurs modèles, une activité plus intéressante que de suivre un diagramme, à mon goût.

Il y a d'abord eu quelques boîtes:

Square spiralled boxes

Puis un petit exercice: Uzu mat de Kawasaki, plié d'après photo:

Uzu mat by Kawasaki

Sur le même principe, un quilt de ma création, utilisant des triangles isocèles rectangles:

Tabiano 2 (quilt opus XXVIII)

Noël approche, j'ai expérimenté des modules pour former une couronne de l'Avent; mon premier résultat fut ceci:

Advent wreath Advent wreath, improved

Un cercle isolé (à gauche) n'est pas très stable, on gagne à en imbriquer deux (image de droite), et on devine l'ébauche d'une grande spirale formée par les petites spirales qui se décalent. Voici une version plus élaborée avec 5 cercles:

Spiral wreath

J'aime beaucoup cette pièce.
Si vous désirez l'essayer, j'ai fait un canevas de pli du module utilisé. La proportion du rectangle est légèrement inférieure à 4:1. Je n'ai pas fait le calcul exact, il est plus simple de prendre une bande de papier, commencer à un bout et faire les plis l'un après l'autre (il s'agit toujours de bissectrices), puis couper l'excédent. Il faut 8 unités pour un cercle. Pour ajouter un cercle à l'intérieur, réduire les dimensions d'un facteur 0,8

samedi 6 novembre 2010

Convention italienne

J'ai passé le week-end de la Toussaint en Italie, à Tabiano Bagni, près de Parme, où avait lieu la convention italienne d'origami. Pas de photos touristiques, ce n'était que pluie et brouillard durant les trois jours.
Les invités : Tung Ken Lam et Brian Chan.
L'exposition était magnifique, il aurait fallu plus de temps pour scruter les modèles présentés.
Mes photos sont dans cet album.
D'autres photos:
site officiel du CDO, Origami Österreich, Sara Adams, Francesco Mancini, Nicoletta Maggino

Les conventions sont une bonne occasion de voir enfin en personne des amis rencontrés sur la Toile; j'ai eu le plaisir de faire la connaissance de Ilan Garibi, Christine Pape et Robin Scholz, entre autres.

Il y avait de nombreux ateliers en parallèle, impossible d'être partout. J'ai fait une étoile avec Carmen Sprung, le castor de Brian Chan, la tulipe et la boîte-coeur avec Francesco Decio, une rose avec je ne sais plus qui, et reconstitué divers modèles de boîtes qui traînaient sur les tables après des ateliers que j'avais loupés.

Heart box
Boîte-coeur d'Akiko Yamanashi, formée de 2 carrés, délicieuse à regarder et à plier.

J'ai enseigné ma boîte à feuilles et diverses autres de manière impromptue.

Ma récente obsession des spirales ne m'a pas laissé de répit durant la convention, voici le résultat:

Tabiano quilt (opus XXVII) Yet another spiral box

Un immense merci aux organisateurs, et à l'an prochain!

vendredi 17 septembre 2010

Nos ancêtres les Celtes

Il ne s'agira ni d'un ennuyeux cours d'histoire, ni d'une théorie raciale inconsistante. Pensez plutôt à des ornements entrelacés de style celtique.

Toujours à la recherche de nouveaux motifs pour mes quilts, j'ai repris une unité pliée à partir de la base du poisson, visible ici:

Quilt opus XIII, reverse

J'ai ajouté une deuxième base du poisson, perpendiculaire à la première, voici le résultat:

Celtic belt unit

Cette configuration m'évoquait une ceinture celtique, d'où le nom.

Avec une petite modification, on obtient une envelope pour CD:

Octagonal CD caseOctagonal CD case

CP à disposition.

Pour le quilt proprement dit, j'ai trouvé deux possibilités:

Pièce de connexion carré (base du moulin à vent avec plis pétales):

Celtic quilt (Opus XVI)

Pièce de connexion hexagonale:

Hexagonal celtic quilt, opus XVII

Cette dernière variante me satisfait bien.
Voici le CP de l'unité celtique.

samedi 21 août 2010

Lokta

De longues vacances, reprise du travail à un rythme soutenu, et cela faisait longtemps que je n'avais plus plié de tessellations, alors voici un petit rattrapage:

Lokta tessellation

une vue de plus près et une autre en transparence:

Lokta tessellation, close-up Lokta tessellation, backlit

Le matériel est un papier lokta ciré, cadeau de Goran Konjevod. Ne me demandez pas où on peut en acheter, je n'en ai aucune idée. Une fois plié, on peut le repasser, et l'aspect final ressemble un peu à du cuir. Une texture très intéressante, qui rend médiocrement sur les photos.

Grille de 1/64, le motif est un remix de diverses oeuvres précédentes. Il est très intriqué et gagnerait à être replié dans un papier translucide.

- page 3 de 7 -